Photo : Ville de Montréal

Les Montréalais adoptent spontanément le REV malgré l’opposition médiatique

Samedi a eu lieu l’inauguration non-officielle du Réseau Express Vélo (REV) à Montréal, organisée par un groupe de commerçants de la rue Saint-Denis. Malgré la forte opposition de certains médias, le nouveau tronçon a vu passer plus de 4000 personnes en une journée.

Alors que le REV, une promesse de Valérie Plante lors de son élection, a été dénoncé par de nombreux articles et lettres ouvertes dans différents médias, la population montréalaise a rapidement adopté ce nouveau réseau cyclable. Samedi, l’axe nord-sud traversant l’île de Montréal sur les rues Saint-Denis, Berri et Lajeunesse a été emprunté par plus de 4000 personnes. Le projet comprend également l’ajout de traverses piétonnes à mi-bloc dans les secteurs commerciaux de la rue Saint-Denis. De nombreux piétons ont donc eux aussi profité de la belle température pour venir visiter l’artère.

L’organisateur de l’inauguration citoyenne de ce tronçon de piste cyclable est Jacques Nacouzi, propriétaire d’un commerce de la rue Saint-Denis. Contrairement à d’autres commerçants, qui craignent que la piste cyclable fasse fuir les clients, il soutient fortement le projet. D’ailleurs, différentes études ont démontré que les pistes cyclables favorisent les boutiques et restaurants qui sont à proximité. Cette bouffée d’air frais devrait permettre à la rue Saint-Denis de se remettre du déclin qu’elle a connu ces dernières décennies.

L’administration de Valérie Plante a été fortement critiquée cet automne en raison de ce projet. Certains médias, comme La Presse, semblent souhaiter le retour de son prédécesseur Denis Coderre. La Chambre de commerce du Montréal métropolitain, un regroupement de patrons, est aussi très présente dans les médias pour faire connaître son opposition à plusieurs projets dont l’inclusion de logements sociaux dans les grands projets immobiliers. Pourtant, sous la direction actuelle, Montréal est la métropole nord-américaine qui a eu la meilleure performance en termes d’emploi depuis le début de la pandémie de Covid-19.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux