Photo : Majeur

Pour la Chambre de commerce le profit des promoteurs est plus important que les logement sociaux

Alors que Montréal a dévoilé jeudi sa nouvelle politique d’accès au logement, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) demande de ne pas l’appliquer. Elle craint que l’obligation de construire des logements à prix accessibles nuise aux profits des promoteurs immobiliers.

La Ville de Montréal a annoncé son Règlement pour une métropole mixte qui obligera les promoteurs immobiliers à intégrer 20% de logements sociaux dans leurs grands projets. La version finale du projet est moins exigeante que la version précédente qui exigeait en plus de ces logements sociaux, 20% de logements abordables dans chaque projet. Ces assouplissements ont été apportés à la suite de critiques formulées contre la première version du règlement.

Cela n’est pas suffisant aux yeux de la CCMM. Elle craint une « pression accrue » sur les promoteurs immobiliers qui se verraient ainsi obligés d’inclure dans leurs projets des unités d’habitation qui leur rapporteraient moins de profits. À l’heure actuelle, les promoteurs n’ont aucun incitatif à répondre aux besoins réels de la population. La CCMM affirme pourtant partager l’objectif de construire des logements sociaux . Toutefois, elle ne fait aucune proposition pour régler les problèmes de logement que connaissent des milliers de ménages de la métropole.

La crise du logement qu’a connue Montréal à l’été 2020 était la pire en plus de 20 ans. Et ses effets se font toujours sentir. En ce moment, plus du tiers des ménages de la métropole consacrent 30% ou plus de leurs revenus pour leur logement, ce qui est considéré comme une crise immobilière par Statistique Canada.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux