“hoto : Centers for Disease Control / Unsplash

Les covidiots mettent Noël en péril

Alors que le Québec est en attente de voir si les cas de Covid-19 resteront stables pour que les rencontres du temps des fêtes soient permises, plusieurs personnes désobéissent aux règles de la santé publique et l’affichent fièrement. Elles mettent ainsi leur santé et celles des autres en danger.

Un homme de la région de Montréal, Stéphane Thibault, a créé un réseau de militants anti-mesures sanitaires et Covid-sceptiques d’un peu partout au Québec. Il les encourage à se regrouper localement pour ensuite organiser des rassemblements dans des commerces, sans porter de masques. En plus de contrevenir aux mesures sanitaires, cela entraîne des risques importants de contamination pour les clients et le personnel de ces commerces. Pourtant, ces militants affichent fièrement leurs actions sur les réseaux sociaux.

Récemment, le gouvernement a indiqué qu’il permettrait des petits rassemblements pour Noël si le nombre de cas de contamination baisse sous la barre des 1000 par jour. Toutefois, la tendance actuelle montre plutôt une hausse de cas, ce qui menace la possibilité que les règles soient assouplies temporairement dans le temps des Fêtes. De plus, de nombreux hôpitaux pourraient être débordés prochainement, en particulier en dehors de la région de Montréal.

Cette perspective ne semble pas déranger les militants covid-sceptiques, qui appellent à différentes actions. Par exemple, l’un des groupes affiliés à l’initiative de Stéphane Thibault invite les gens à aller magasiner sans masque dans un supermarché de Sainte-Thérèse tous les premiers samedis du mois. Le leader invite également les gens à organiser des partys de Jour de l’An, ce qui contrevient aux directives de la santé publique. D’autres laissent même entendre qu’ils iront manifester dans les hôpitaux, où le personnel de santé craint pour sa santé physique et mentale.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux