Photo : Majeur

Une école sur trois infectée à la Covid : le gouvernement tarde à agir

Le réseau scolaire québécois compte de plus en plus de cas de Covid-19, au point où ce sont 1018 écoles sur les 2994 de la province qui sont aux prises avec des cas d’infection. Avec l’arrivée de l’hiver, ce chiffre pourrait augmenter, alors que le réseau scolaire est confronté à des problèmes de ventilation et que le gouvernement a tardé à agir. 

Alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19 surpasse celui du printemps dernier, les écoles sont le lieu d’une proportion toujours plus grande de ces infections. À l’heure actuelle, 29% des nouveaux cas diagnostiqués au Québec proviennent du réseau scolaire, les écoles secondaires étant les plus touchées. Malgré l’application de mesures visant à contenir la transmission, comme la fermeture des classes touchées, aucune baisse du nombre d’infections n’a été constatée depuis le début de l’année scolaire. Neuf écoles sont complètement ou partiellement fermées en ce moment.

Le gouvernement Legault juge que la situation est en train de se stabiliser, mais n’a toujours pas annoncé de mesures supplémentaires pour la régler. Alors que le temps presse pour régler les problèmes de ventilation dans les écoles avant l’arrivée de l’hiver, le comité d’experts promis par le gouvernement pour étudier la question n’a toujours pas été formé. Pourtant, le gouvernement savait dès le début de l’été que la piètre qualité de la ventilation représentait un risque dans les écoles. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a même reconnu que le gouvernement aurait dû y penser et se préparer au courant de l’été. 

Depuis plusieurs mois, les écoles et les milieux de travail sont identifiés comme étant les principaux lieux d’infection à la Covid en dehors du système de santé et de services sociaux. Toutefois, jusqu’à maintenant, le gouvernement Legault a surtout imposé des restrictions aux restaurants, institutions culturelles et centres sportifs, où le nombre de cas était pourtant très faible avant leur fermeture.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux