Photo : Pikrepo

Le gouvernement Legault appuie les réformes Barrette et refuse de rencontrer les médecins qui les critiquent

Un groupe de 700 médecins lance aujourd’hui une campagne visant à mettre fin à la centralisation des pouvoirs et des décisions dans le système de santé. Le gouvernement refuse de les rencontrer et voit des bons côtés aux réformes imposées par l’ancien ministre libéral de la santé Gaétan Barrette.

Selon le Regroupement québécois des médecins pour la décentralisation des soins de santé (RQMDSS), les réformes centralisatrices ont créé des ralentissements dans la prise de décision qui empêchent des patients de recevoir les soins adéquats au bon moment. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, cela aurait contribué au décès de nombreuses personnes.

Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement Legault n’a pas apporté de changements significatifs à la structure du système de santé. L’invitation du RQMDSS au gouvernement à décentraliser la prise de décision pour permettre plus de souplesse et un meilleur temps de réaction a trouvé un écho important au sein du personnel soignant :

« Notre cri du cœur a réveillé des souffrances vécues dans les centres de soins partout au Québec. Lorsqu’on devient soignant, c’est pour aider les gens, mais ce n’est plus possible avec notre système de santé hypercentralisé, particulièrement pendant cette pandémie. Des médecins, des professionnels de la santé et des organisations citoyennes nous ont contactés pour faire front commun avec nous »

Vincent Bouchard-Dechêne, médecin spécialiste et porte-parole du RQMDSS

Le gouvernement leur a répondu mardi soir qu’il refusait de les rencontrer pour discuter d’une décentralisation du système de santé. Dans sa lettre, le gouvernement de François Legault souligne les côtés positifs des réformes du libéral Gaétan Barrette: « Depuis la création des CISSS et des CIUSSS, (…) la coordination médicale au sein de ces structures a eu des aspects très positifs, entre autres en permettant une cohérence et une collaboration étroite entre les différentes installations, indépendamment de leurs missions ».

Devant l’inaction du gouvernement sur ce dossier, les médecins lancent donc un appel à la population. Les gens sont invités à visiter le site www.decentralisation.ca et à ajouter leur nom à côté de ceux des 700 médecins du RQMDSS.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux