Photo : Assemblée nationale du Québec

Les réformes Barrette responsables de nombreuses morts

Un rapport élaboré par un groupe de 600 médecins indique que la centralisation excessive du réseau de la santé a empêché de traiter adéquatement plusieurs patients atteints de la Covid-19. Les réformes menées par Gaétan Barrette lorsqu’il était ministre de la Santé sont pointées du doigt.

Dans le cadre actuel, le manque de personnel administratif, la concentration des décisions dans les mains d’un gestionnaire responsable de nombreux établissements et les flous administratifs nuisent à la capacité d’action des médecins. Certaines décisions vitales sont retardées en raison de ces obstacles, par exemple l’installation de murs entre des sections d’un hôpital pour éviter la contagion. L’application de mesures sanitaires a été ralentie ou tout simplement bloquée, ce qui a mené à un grand nombre de morts. L’ancien ministre libéral de la Santé, Gaétan Barrette a instauré plusieurs réformes créant des superstructures et concentrant beaucoup de pouvoir au sommet de la hiérarchie.

La grande place accordée au privé en santé est également présentée comme partie du problème. Plusieurs CHSLD privés ont négligé la qualité des soins et l’embauche suffisante de personnel, ce qui a mené à des centaines, voire des milliers de morts. Le CHSLD Herron, tristement célèbre à cause de la calamité qu’ont subie ses patients le printemps dernier, fermera d’ailleurs ses portes prochainement. Lorsqu’il était ministre de la Santé au début des années 2000, François Legault a été mis au courant du danger que représentaient ces établissements, mais il n’a rien fait à ce sujet.

Les deux ministres qui se sont succédé à la Santé depuis l’arrivée au pouvoir de François Legault n’ont pas modifié la trajectoire tracée par les réformes libérales. Quelques correctifs ont été apportés, comme nommer un responsable dans chaque CHSLD à la suite de l’hécatombe qui a eu lieu dans ces établissements. Maintenant, les médecins demandent que chaque établissement de soin puisse avoir son propre gestionnaire responsable. Toutefois, le gouvernement n’a pas donné suite à cette requête.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux