Photo : Quang Tri Nguyen / Unsplash

Aller chez le dentiste sera encore plus cher et le gouvernement ne fait rien

L’augmentation des prix pour le matériel de soins et les adaptations des cabinets aux normes sanitaires engendrent des coûts supplémentaires pour les dentistes. Cela risque de se traduire par des hausses de frais pour les clients pouvant atteindre 6% selon les cas.

L’Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) suggère une hausse moyenne de 4,2% des frais dentaires à partir de janvier prochain. Selon les types de soins, la hausse pourrait être nulle, mais elle pourrait également atteindre 6%. Ce ne sont que des recommandations : chaque dentiste fixe ses propres prix. Dans la dernière année, 22,4% de la population n’a pas vu de dentiste en raison des coûts trop élevés, selon une étude de l’Université de Calgary.

À l’origine, la hausse prévue pour l’an prochain devait être de 2,8% en raison de l’augmentation normale des coûts des fournitures. Toutefois, la mise à niveau des cabinets de dentistes pour respecter les normes sanitaires liées à la Covid-19 occasionne des dépenses qui n’étaient pas prévues. La construction de cloisons, l’installation de systèmes de ventilation et l’achat de matériel de protection supplémentaire entraînent donc les prix des dentistes à la hausse.

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti libéral du Québec proposait un élargissement de la couverture publique pour couvrir les frais dentaires, alors que Québec solidaire proposait une assurance dentaire universelle. La CAQ de François Legault n’avait pris aucun engagement de ce côté. Néanmoins, le gouvernement s’est récemment rallié à la proposition de Québec Solidaire de permettre aux hygiénistes dentaires d’offrir par elles-mêmes des soins à moindre coût.  


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux