Photo : André Querry / Flickr

Manifestations : désertion chez les anti-masques, plus de 7000 personnes pour Joyce Echaquan

Les importantes manifestations et les actions musclées prévues hier par les anti-masques suite au passage en zone rouge des régions de Montréal et Québec n’ont rassemblé que quelques dizaines de personnes. À l’inverse, des milliers d’autres ont défilé dans les rues contre le racisme dont a été victime Joyce Echaquan.

Après l’annonce du reconfinement en zone rouge, environ 16 événements anti-masques devaient avoir lieu samedi dans les différentes villes du Québec. En fait, chaque événement ne comptait qu’une poignée d’anti-masques : à peine une trentaine s’est rassemblée à Montréal et encore moins dans les autres villes. 

Seule exception, la manifestation de Rimouski à laquelle participaient Stéphane Blais et Alexis Cossette-Trudel a rassemblé 500 personnes et a bel et bien eu lieu. Cependant, la police y a distribué des dizaines d’amendes de 1500$ car plusieurs manifestants ne portaient pas de masques.

Le même jour, plus de 7000 personnes ont défilé à Montréal pour condamner le racisme systémique suite au décès de Joyce Echaquan. Malgré leur grand nombre, les personnes présentes ont respecté les consignes sanitaires, dont le port du masque. Des centaines de personnes se sont également rassemblées à Québec devant l’Assemblée nationale. D’autres rassemblements ont aussi eu lieu dans le Bas-Saint-Laurent.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux