Photo : Claire Mueller / Unsplash

Un timbre Covid imprimé… sur du papier de toilette

Les services postaux autrichiens ont produit une série de timbres spéciaux rappelant les mesures de distanciation sociale. Ils sont imprimés sur du papier de toilette et reprennent l’image d’un bébé éléphant, symbole de la campagne de distanciation sociale dans le pays.

Les nouveaux timbres font un clin d’oeil au phénomène d’achat compulsif de papier de toilette qui a suivi l’annonce des mesures de confinement dans de nombreux pays. De plus, ils sont imprimés sur des feuilles de dix centimètres de long. Si on les met bout à bout, cela fait un mètre de long, soit la taille d’un bébé éléphant et… la distance sociale prescrite par les autorités sanitaires du pays. Vendus au prix de 5,50 € chacun, la moitié des profits sont versés à des organismes de charité.

Ces timbres ont justement connu des retards dans leur production en raison du manque de papier de toilette. Avec la deuxième vague de la pandémie, on a également recensé quelques nouvelles pénuries et le fabricant Kruger a indiqué qu’il pourrait y avoir des ruptures de stocks de papier essuie-tout.

La poste autrichienne n’en est pas à sa première production de timbres avec un côté humoristique. En janvier dernier, elle a produit une série de timbres représentant la confusion des dates de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux