Photo : FMI / Flickr

Le FMI propose de faire payer les riches et les pollueurs

Alors que la pandémie de Covid-19 a plongé le monde dans une récession économique, le Fonds monétaire international (FMI) suggère de financer la relance grâce à des impôts plus élevés pour les individus les plus riches et les grandes entreprises.

En date du 11 septembre, les gouvernements dans le monde ont déboursé environ 12 000 milliards $ pour soutenir leurs économies. Cela risque de faire exploser les déficits et les dettes publiques. Bien qu’il encourage les dépenses publiques pour la relance, le FMI propose de taxer davantage les personnes les plus riches afin de contrôler les budgets.

Le FMI suggère aux gouvernements de ne pas mettre fin trop rapidement aux mesures de soutien aux entreprises et aux individus. Celles-ci doivent devenir plus ciblées pour favoriser une transition vers une nouvelle économie. Il faut viser une réduction des émissions de gaz à effet de serre, notamment par la tarification du carbone. La relance devrait également servir à renforcer le filet social :

« À l’avenir, les pays devront placer l’investissement dans les systèmes de santé et l’éducation au cœur de leurs priorités. Ils devront aussi renforcer les filets de sécurité sociale pour que tous les individus puissent se nourrir et accéder aux autres produits et services de base. »

Extrait du texte des économistes du FMI


Depuis le début de la crise, tous les pays n’ont pas offert le même niveau d’aide. Par exemple, aux États-Unis, les premiers mois de la pandémie ont vu le gouvernement fédéral offrir de l’aide d’urgence aux individus sous la forme de versements directs d’argent. Mais ces mesures ont été graduellement retirées à partir du mois de mai. Depuis ce temps, plus de 8 millions de personnes sont tombées dans la pauvreté.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux