Photo : PxHere

Le gouvernement fait de gros cadeaux aux entreprises qui exploitent la forêt

Le gouvernement verse toujours plus d’argent qu’il n’en reçoit à l’industrie de l’exploitation forestière. Pourtant, depuis la fin de la crise de 2010-2011, cette industrie a recommencé à faire des profits.

Une note publiée aujourd’hui par l’Institut de recherche et d’information socio-économique (IRIS) tente de faire la lumière sur les sommes reçues et versées par le gouvernement à l’industrie forestière. Les chercheurs Bertrand Schepper et Alexandre Bégin se sont confrontés à l’opacité du secteur et ont dû faire 200 demandes d’accès à l’information. Leur enquête montre que le secteur de l’exploitation forestière reçoit plus du gouvernement qu’il ne donne en redevances et en impôts.

Du côté des redevances forestières, si en 2004 pour chaque dollar dépensé le gouvernement recevait 82¢, en 2013 cette somme était passé à 41¢. À chaque année de la période étudiée (2001-2013), le gouvernement transférait toujours plus aux entreprises qu’il ne recevait de redevance. L’IRIS évalue que la situation s’est empirée depuis, avec l’adoption du nouveau régime forestier en 2013.

Du côté des impôts versés entre 2000 et 2015, les entreprises d’exploitation forestière ont reçu plus de crédits (23,5 millions $) qu’elles n’en ont payé (15,5 millions $). Ainsi, le gouvernement a versé 8 M$ de plus en crédits remboursables qu’il n’a perçu d’impôts.

Or, après la crise de 2010-2011 l’industrie a renoué avec les profits et a réalisé des bénéfices nets annuels variant entre 169 millions $ et 534 millions $ entre 2012 et 2014. Pour remédier à cette situation tout en maintenant les emplois dans ce secteur, les auteurs proposent de diversifier les économies des régions concernées. Ils suggèrent aussi de revoir la stratégie d’exploitation de la forêt pour favoriser davantage la gestion par forêts de proximité.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux