Photo : Hush Naidoo / Unsplash

De moins en moins d’accès aux garderies, aux médecins et aux psychologues au Québec

Dans son rapport du mois d’octobre, la Vérificatrice générale du Québec a identifié des problèmes de plus en plus graves dans l’accès aux soins de santé et aux garderies. Les promesses du gouvernement Legault d’améliorer l’accès à ces services ne se sont pas concrétisées.

Selon la Vérificatrice générale, même si 2,4 milliards de dollars ont été investis dans le réseau de garderies depuis 2014-2015, cela n’a pas produit les résultats souhaités. Le rapport pointe de nombreuses lacunes dans la gestion du réseau par le ministère de la Famille. Trop peu de places sont planifiées, et même les places planifiées ne sont pas toutes créées. En novembre 2019, plus de 55 000 enfants attendaient toujours une place en CPE ou en garderie subventionnée.

Du côté de l’accès aux soins de la santé, le portrait est tout aussi sombre. Le ministère de la Santé et des services sociaux ne donne pas l’heure juste sur le véritable accès à un médecin de famille. Il ne dispose pas non plus de données suffisantes pour savoir si les mesures mises en place pour améliorer la situation ont un impact réel. De plus, la population n’est pas bien informée sur les délais pour avoir accès à des services psychosociaux.

Dans le réseau public, il faut compter entre 6 et 24 mois pour avoir accès à des soins psychologiques. Les psychologues employés par l’État font pression sur le gouvernement pour qu’il règle la situation en faisant plus d’embauches. De plus, la pandémie de Covid-19 pourrait entraîner une plus forte demande pour des consultations et allonger les délais d’attente.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux