Photo : China Cultural Industry Association

Justin Trudeau aurait rencontré à deux reprises le propriétaire d’un réseau de casinos illégaux

Un homme d’affaires au centre d’un réseau de casinos illégaux démantelé cette année aurait rencontré Justin Trudeau. Wei Wei a participé à deux événements en compagnie du premier ministre en 2016. 

L’homme d’affaires aurait d’abord participé à une rencontre entre le premier ministre et une délégation de la China Cultural Industry Association, un groupe industriel soutenu par le gouvernement chinois, en mai 2016. L’un des participants avait d’ailleurs versé 1 million $ à la Fondation Trudeau. À l’époque Wei Wei était le vice-président de l’Association de la chambre de commerce Chine-Canada.

Puis, en novembre de la même année, M. Wei a pris part à un événement de financement du Parti libéral du Canada organisé dans la résidence d’un autre homme d’affaires où Justin Trudeau était présent. À l’époque, ces événements (comme plusieurs autres) avaient été critiqués comme une forme d’accès privilégié au gouvernement en échange d’argent. Cela a mené le Parti libéral à changer ses méthodes de financement.

Quatre ans plus tard, on retrouve Wei Wei aux commandes d’un réseau de casinos clandestins dans la ville de Markham en Ontario. Cet été, la police du Comté de York a procédé à plusieurs saisies et arrestations dans ces établissements. Plusieurs résidences ont été fouillées, onze armes à feu ont été saisies, de même qu’un million $ en argent liquide. La police a procédé à l’arrestation de 45 personnes, dont 33 font maintenant face à plus de 70 accusations de nature criminelle. On estime que les opérations de ces établissements étaient liées au financement d’autres activités comme la prostitution et le trafic de drogue.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux