Photo : Ben Koorengevel / Unsplash

Covid-19 à Québec : Radio X pointée du doigt

La région de Québec est particulièrement touchée par la deuxième vague de la pandémie et elle est la seule à avoir des radios qui ouvrent leurs ondes aux complotistes et aux anti-masques. Plusieurs personnes dénoncent l’influence de Radio X, dont les invités pousseraient les gens à prendre la pandémie à la légère.

À Radio X, les choix de sujets et d’invités indiquent une orientation en défaveur des directives de la santé publique, selon le chroniqueur du Journal de Québec Claude Villeneuve. À cette antenne, on a donné le micro à des personnes qui nient la réalité de la pandémie ou qui voient là l’oeuvre d’un complot qu’il faut déjouer. Les animateurs ne les contredisent pas et certains, comme Dominic Maurais, présentent les propos de leurs invités comme des « faits ». 

Parmi les théories qui circulent sur les ondes de ces radios de la région de Québec, on retrouve l’idée que les États-Unis seraient dirigés par des pédo-satanistes travaillant dans le sous-sol de pizzerias. Ou bien que la Chine aurait orchestré la pandémie et que la moitié des cas de Covid-19 seraient des faux-positifs.

Le maire de Québec Régis Labeaume a lui aussi soulevé la part de responsabilité de ces radios dans la popularisation de telles idées. De même, l’animateur Jérôme Landry du FM93 est cinglant à l’endroit de Radio X :

« Je suis contre la censure. Je suis pour la liberté d’expression. Mais la désinformation… pour moi ça dépasse une limite. Désinformation constante, à temps plein, quasiment 24/24, 7 jours sur 7. Sur les réseaux sociaux et en ondes. »

Jérôme landry, animateur de radio

Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux