Photo : capture d'écran / YouTube

Des députés participent à une émission complotiste en campagne électorale… pour dénoncer le complotisme une fois élus

Mardi dernier, l’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité une motion qui reconnaît la montée du phénomène complotiste et qui dénonce les menaces contre les scientifiques, journalistes et élus. Cependant, des élus du gouvernement et de l’opposition ont été les invités d’une émission complotiste d’extrême-droite.

La motion mentionne adoptée mardi mentionne «que la montée du phénomène complotiste au Québec est préoccupante et nécessite des actions concertées entre la société civile et les autorités publiques». Pourtant, le 29 mai 2018, le candidat de la Coalition avenir Québec Youri Chassin, devenu depuis député de Saint-Jérôme et adjoint parlementaire du ministre Pierre Fitzgibbon, a participé à une émission de la chaîne Stu-Dio. Celle-ci est reconnue pour son appui au mouvement covid-sceptique et son ton violent. 

De plus, la motion a été présentée par la députée indépendante Catherine Fournier, qui a été élue sous la bannière du Parti québécois. Or, le 26 juillet 2018, alors qu’elle était candidate, elle a elle aussi participé à une émission de la même chaîne. À l’époque, l’une des figures de la chaîne était Alexis Cossette-Trudel, devenu par la suite l’un des leaders complotistes au Québec. En 2019, c’est le candidat Michel Duchesne du Bloc québécois qui a participé à cette émission.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux