Photo : Wikimedia Commons

Problèmes dans les communautés autochtones : Ottawa se traîne les pieds

Plus d’un an après le dépôt du rapport d’enquête sur les femmes autochtones disparues et assassinées, le plan d’action du gouvernement fédéral se fait toujours attendre. Il s’agissait d’une promesse-phare de Justin Trudeau lors de sa première élection, en 2015.

La présentation du plan d’action devait avoir lieu au mois de juin. Selon le ministre des Services aux autochtones, Marc Miller, la pandémie de Covid-19 a causé des retards. Mercredi, il avançait plutôt que les délais sont dûs aux autres partenaires impliqués, comme les organisations autochtones et les gouvernements provinciaux.

« Quand il est question de retards, je pense qu’il est un peu arrogant de supposer que c’est uniquement la faute du gouvernement fédéral »

Marc Miller, Ministre des Services aux Autoch

Ce n’est pas la première fois que la lenteur du gouvernement fédéral est pointée du doigt dans les questions en lien avec les communautés autochtones. Par exemple, on sait qu’il existe une crise du logement dans ces communautés depuis 2011 au moins, mais les investissements actuels ne sont pas suffisants. De nombreuses maisons sont délabrées et il faut en construire de nouvelles pour répondre à la demande actuelle. 

Par ailleurs, de nombreuses communautés n’ont toujours pas accès à de l’eau potable à la maison. En janvier, le ministre Miller a indiqué que la situation risquait de demeurer ainsi dans plusieurs réserves et que l’eau potable serait distribuée en bouteilles. L’accès à de l’eau du robinet propre à la consommation était une promesse du parti de Justin Trudeau lors de l’élection de 2019.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux