Photo : Fire Weather and Avalanche Center

35 morts dans les feux sur la côte ouest : les changements climatiques pointés du doigt

Au moins 35 personnes sont mortes dans les feux qui ravagent la côte Ouest des États-Unis, qui connaît les pires feux de forêt de son histoire à la suite d’une vague de chaleur qui a battu des records. Le président, Donald Trump, a annoncé son intention de visiter les états touchés, mais son gouvernement comme celui de plusieurs pays fait l’objet de critiques face à l’absence d’actions pour répondre à la crise climatique actuelle.

L’été 2020 a été particulièrement chaud en Californie. Dans la vallée de la Mort, le 16 août dernier, on a même enregistré une température atteignant 54,4 °C, soit la troisième plus chaude jamais observée sur Terre. Cela a créé des conditions de sécheresse idéales pour les incendies. Six foyers d’incendies qui brûlent en ce moment se classent parmi les 20 plus grands feux jamais connus en Californie. Les États de l’Oregon et de Washington, plus au nord, font également face à des brasiers de taille record.

Le danger que représentent les flammes a mené à des opérations d’évacuation de grande envergure. En Oregon, ce sont 500 000 personnes qui ont été forcées de quitter leurs maisons, En tout, en plus des morts, des milliers de maisons ont été détruites par les flammes et des dizaines de personnes sont portées disparues. La fumée rend l’air toxique jusqu’à Vancouver, où la qualité de l’air est en ce moment l’une des pires dans le monde.

Plusieurs intervenants aux États-Unis critiquent le manque de préparation du gouvernement pour faire face à des situations comme celle-ci. De plus, l’administration Trump ne croit pas à la réalité des changements climatiques malgré le consensus scientifique. Au Québec, on attend toujours la présentation d’un plan environnemental de la part du gouvernement. Or, celui-ci a annoncé en février qu’il ne respecterait pas les objectifs fixés par la communauté scientifique


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux