Le libéral Raymond Bachand veut abolir des mesures sanitaires pour sauver l’entreprise fondée par François Legault

Air Transat vient d’inscrire l’ancien ministre des finances Raymond Bachand comme lobbyiste pour faire pression sur le gouvernement afin d’obtenir des assouplissements réglementaires et une aide financière. La compagnie, fondée en 1986 par un groupe d’affaires incluant François Legault, souffre de difficultés financières depuis le début de la pandémie de Covid-19. 

Bien qu’il ait quitté la politique en 2012, après avoir siégé pendant six ans comme ministre sous Jean Charest, Raymond Bachand est resté proche des cercles du pouvoir, notamment en tant que conseiller stratégique pour le cabinet Norton Rose Fulbright et lobbyiste pour Bombardier. C’est pour cela qu’Air Transat fait appel à ses services : obtenir du gouvernement québécois une réduction de la période de quarantaine lors d’un retour de voyage et une aide financière. François Legault est directement visé par ces démarches, en plus de quatre ministres de son gouvernement.

La baisse drastique du transport aérien depuis le mois de mars a plongé toutes les compagnies aériennes dans une crise. Six mois après le début de la pandémie, le trafic aérien est en baisse de 80% par rapport à la même période l’an dernier.

Selon les compagnies aériennes, les périodes de quarantaines au retour découragent l’achat de billets d’avion et leur empêche d’être rentable. Rappelons que ces mesures de santé publique ont été mises en place au mois de mars parce que le transport aérien a été la principale source de transmission de la Covid-19 d’un pays à l’autre.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux