Avant même la rentrée, des écoles déjà infectées

Bien que le ministre de l’éducation pense que les écoles sont prêtes pour la rentrée, on vient de découvrir des cas d’infection à la Covid-19 dans trois écoles du secteur de Pointe-aux-Trembles, à l’Est de Montréal.

Des enseignantes ou membres du personnel ont reçu des résultats positifs à leurs tests de Covid-19, ce qui a forcé la mise en quarantaine de plusieurs de leurs collègues. Ces cas ont été rapportés à peine quelques jours, voire quelques heures, avant la rentrée qui devait avoir lieu jeudi.

Ces écoles font partie de celles qui n’ont pas rouvert lors du déconfinement du printemps dernier puisqu’elles se trouvaient en « zone chaude ». De plus, elles sont aux prises avec un problème de surpopulation, ce qui favorise les contacts et la transmission d’infections.

Pour l’instant, rien n’indique que les parents des enfants qui fréquentent ces écoles ont été avertis. Le Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île n’a pas encore dévoilé son plan d’action pour ces écoles.

Ce problème s’ajoute au fait qu’il manque environ 1000 enseignants pour combler les besoins dans les écoles primaires et secondaires. Pour résoudre le problème, le ministre de l’éducation a lancé une campagne de publicité visant à recruter de nouvelles personnes dans la profession. Toutefois, rien n’a été changé aux conditions de travail dans le milieu scolaire, qui étaient déjà difficiles. Et avec la pandémie, d’autres démissions sont même à prévoir.


Aidez à faire entendre des idées différentes.
Faites un don à Majeur.

Nous publions chaque jour de nouveaux articles grâce à l’appui financier de centaines de Québécois et de Québécoises. Chaque don que nous recevons, qu’il soit grand ou petit, nous aide grandement. Faire un don ne prend qu’une minute, cliquez sur le bouton pour nous aider.


Ne manquez rien de Majeur!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir un résumé hebdomadaire sur les enjeux qui vous préoccupent.


Vous aimez nos publications?
Suivez Majeur sur vos réseaux sociaux